Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sur la route du Ventoux

Publié le par bouli76

- Vendredi matin, 5h45 et le réveil sonne pour notre journée sportive. Petit déjeuner, préparation du vélo, habillage et massage. Il est 7h et nous sommes tous prêt à en découdre avec le mont Ventoux.

- Nous sommes 5 coureurs ( Didier, William, Cédric, Antoine et moi ) à partir vers Malaucene alors que Daniel nous y rejoint en camping-car car il a peu d'entraînement. Il y a 40 kms à faire en ce début de matinée et la route est assez vallonnee mais avec un super temps, c'est dans la bonne humeur que nous progressons. J'en profite pour faire des photos tout en roulant pour nos souvenirs.

- Malaucene, nous retrouvons Daniel qui enfourche sonvélo et nous continuons tous les 6 vers Bedoin, au pied du Ventoux. Nous commençons à rencontrer pas mal de cycliste et ceci permet de discuter un peu. Il est au environ de 8h45 quand nous entrons à Bedoin et il y a foule pour cette montée. Certains font le plein des bidons puis quelques photos et vers 9h, c'est parti pour le col du Ventoux avec la mise en marche de ma go pro pour filmer cette ascension.

- Le début du col n'est pas très dur donc nous sommes groupés puis au fur et à mesure, je commence à prendre mon rythme devant avec Cédric et Antoine. Didier, en gentleman, reste un peu avec William tandis que Daniel monte à son train. Ça y est !! La pente commence à être bien plus raide et là, le petit plateau de 34 va être bien utile. Cédric part en éclaireur et pour ma part, je monte à mon train avec un oeil sur le cardio qui est à 175 pulsations. Antoine est avec moi et nous continuons notre progression dans des pentes qui font mal. Les kilomètres défilent (pour rappel 22 kilomètres d'ascension à faire ) et je n'apercois plus Cédric qui est parti devant mais avec Antoine, nous faisons montée commune.

- les pentes font mal et lorsque nous passons la pancarte sommet à 8 kms, c'est Antoine qui a des jambes de feu qui me passe et part seul. Pour ma part, pas question de me mettre dans le rouge et je continue ma progression avec un cardio qui est stabilisé à 175 et ce sera le même jusqu'en haut. Le chalet Reynard, lieu symbolique de cette montée est en vu pour moi mais pas question de m'arrêter pour ne pas casser mon élan. Il y a foule à cet endroit et beaucoup en profite pour refaire le plein des bidons mais pour ma part, il me reste assez. Cédric et Antoine se sont rejoins et en profite pour faire une photo avant de repartir.

- À la sortie du chalet Reynard, nous apercevons le haut du col mais ceci paraît interminable avec cette route sans abri et avec cette fameuse roche qui fait la renommée du col. Il reste 10 kms à faire et ça pèse dans les jambes. Je garde mon allure et continue à progresser en évitant de lever la tête pour ne pas me faire mal en voyant se qui reste à faire. Je suis dans les derniers kilomètres et je passe devant la stèle de Simpson ( mort le 13 juillet 1967 sur les pentes du Ventoux ) qui est en rénovation. Il me reste 1,5 km pour arrivé au sommet donc la fin est proche. Au passage du dernier kilomètre, la go pro s'arrête ce qui a pour effet de m'énerver un peu...car j'ai filmé cette montée et le plaisir de voir le sommet ne sera pas sur la vidéo !!!

- Antoine et Cédric sont déjà là haut depuis un moment. Antoine ayant fait une super ascension ainsi que Cédric qui avait comme braquet un 34 x 25, bravo à tous les deux. Le sommet en devant moi avec un dernier effort dans le dernier virage tres raide puis c'est la délivrance au bout de 2h4mn3s de montée pour vaincre le Ventoux. Il y a foule en haut pour prendre la photo devant le panneau. Je retrouve Cédric et Antoine qui part au devant de son père ( Didier ) qui a fait son ascension à sa main après être resté au début avec William.

- Avec Cédric, nous attendons l'arrivée de Didier qui se présente devant nous en plein effort et donc j'en profite pour photographier mon "maître". Nous nous regroupons tous les 4 au niveau de la boutique puis la petite photo symbolique se fait. Ravitaillement en haut puis nous décidons de redescendre 300-400 mètres pour attendre William. D'un seul coup, c'est une brume qui monte sur le sommet et nous avons froid et au même moment, nous voyons Daniel avec son camping-car qui après avoir monté 10 kms, il a fait demi-tour et rejoint son véhicule et fait la montée en partant de Malaucene. Bravo à lui pour avoir fait cet exploit avec si peu d'entraînement.  Il ne nous apercois pas et nous tentons de le joindre au téléphone mais rien à faire. Nous décidons de descendre par Malaucene comme prévu pendant que Cédric attend encore un peu son père, William. Le début de la descente est saturée par les voitures et j'ai froid en attendant avec une crampe qui apparaît. Je me  masse pour ne pas aborder la descente avec cette douleur puis je me lance alors que Didier et Antoine sont déjà partis. Au fur et à mesure, la chaleur se fait ressentir et ca fait du bien aux muscles. Je ne suis pas un grand descendeur mais j'arrive toutefois à atteindre les 70 km/h tout en restant prudent le long de ces 22kms.

- Au bas de la descente, je retrouve mes 2 copains et nous décidons de prendre un verre en attendant le retour de Cédric et William. Pendant ce temps, Cédric n'a toujours pas vu William et il a décidé de nous rejoindre. Nous sommes bien à la terrasse du café mais nous sommes inquiets sans nouvelles de William. Après un moment, c'est le téléphone qui sonne, c'est William qui a réussi son pari de gravir le Ventoux. Nous sommes tous très heureux pour lui car il l'a fait. Un super exploit pour lui qui a gérer sa montée à son rythme. En attendant son retour vers nous, nous faisons provision de sandwichs et d'une bonne bière bien méritée pour William.

- Nous sommes maintenant installés sur un banc en ville et nous apprécions ce moment de réconfort tout en se remémorant cette montée. Maintenant, reste le retour sur Visan à faire avec toujours cette chaleur de 32 degrés qui fait fondre le macadam. Nous rentrons à allure tranquille mais sur un bon faux-plat d'environ 1 km, je me donne à fond histoire de compléter mon entraînement. En haut, j'attend mes copains en prenant des photos et au passage de Antoine, celui-ci casse un rayon. Didier répare comme il peut de façon à ce qu'il puisse rentrer dans les meilleures conditions. La suite se passe tranquillement en empruntant les petites routes qui nous ramènent au camping.

- Voilà, notre sortie est finie après 120  kms de vélo sous la grosse chaleur et surtout après avoir vaincu le mont Ventoux. Après être rentré, c'est autour d'un verre que nous célébrons cette sortie et Daniel nous sort la bouteille de champagne. Tout le monde est ravi et l'ambiance est belle. Pour nous rafraîchir, c'est direction la piscine pour un moment de détente.

- La soirée se poursuit chez des amis de Didier qui habitent Visan et qui nous reçoivent comme des rois. Un super repas et boissons dans une tres bonne ambiance. Merci à eux pour le super accueil et c'est vers 1h du matin que nous retrouvons nos quartiers pour une bonne nuit de repos avant notre départ le lendemain à 8h pour notre retour vers la Normandie.

 

Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux
Sur la route du Ventoux

Partager cet article

Repost 0

En route vers le Ventoux

Publié le par bouli76

- Jeudi 25 mai, il est 5h du matin quand je pars avec mon copain Didier et son fils Antoine en direction de Visan, point d'arrivée pour notre séjour. Les vélos et les sacs sont bien là et donc, c'est parti pour 830 kms en prenant la direction de Paris. Nous avons nos autres copains ( William, Cédric et Daniel ) qui descendent aussi mais en camping-car.

- La route se passe bien avec la conversation qui tourne toujours autour du vélo puis après le passage sur Paris, nous nous retrouvons tous pour une pause café. Nous sommes tous ravis de nous voir pour cette aventure avec en plus un grand soleil pour nous accompagnés. Nous reprenons l'autoroute vers Lyon avec un arrêt prostate entre-deux tout en continuant à bien converser. Pour éviter les bouchons au tunnel de Fourreviere, Didier décide de prendre le contournement de la ville puis nous faisons notre pause déjeuner sur une aire de repos. Sortie des sandwichs sur une table de pique-nique toujours dans la bonne ambiance et avec une grosse chaleur.

- Nous repartons et là, les ennuis commence avec de très gros ralentissements sur l'autoroute. Nous sommes à Bourg les Valence et nous en profitons pour sortir et faire le plein. Vu les bouchons, nous décidons d'essayer de passer par la nationale 7 qui paraît moins chargée. C'est le cas mais après 10 kms, c'est un gros bouchon qui nous attends !!!! Didier décide de faire demi-tour et de reprendre quand même l'autoroute. C'est un calvaire car nous perdons 2h entre Valence et Montelimar. Pendant ce temps, nos copains en camping-car avancent et c'est par hasard que nous nous retrouvons à la sortie du péage de Montelimar avec au passage un peu de chambrage de la part de William vers Didier, "le maître de la route ".....

- La suite se passe beaucoup mieux et c'est vers 17h que nous arrivons tous ensemble au camping " l'Herein" sous un soleil de plomb mais on va pas se plaindre, bien au contraire pour des Normands. Nous sommes bien accueillis et nous allons vers nos emplacements, 1 pour le camping-car et pour nous, c'est un mobil-home. L'endroit est super et après avoir vidé la voiture, nous nous retrouvons autour d'un verre pour notre arrivée.

- Vu la chaleur, direction ensuite la piscine, histoire de se rafraîchir avec une eau qui nous semble fraîche suite à l'écart de température avec l'extérieur car il fait au moins 30 degrés. Le soir, c'est tous ensemble que nous partageons le repas, pain de thon, coquillettes pour les sportifs et dans une super ambiance entre copains.

- La journée a été longue avec les 12 heures de route et donc le coucher s'impose pour une bonne récupération car demain, c'est le Ventoux qui nous attends avec un lever à 5h45 !!!!!

 La suite de notre aventure à venir..

En route vers le Ventoux
En route vers le Ventoux
En route vers le Ventoux
En route vers le Ventoux
En route vers le Ventoux
En route vers le Ventoux
En route vers le Ventoux
En route vers le Ventoux

Partager cet article

Repost 0

Mont Ventoux... Nous arrivons

Publié le par bouli76

- Maintenant, c'est notre week-end Ventoux qui s'annonce avec mes copains du club. Cela devrait être sympa surtout avec une météo qui s'annonce chaude pour cette grimpée du Ventoux.

- Départ jeudi matin 5h en pleine forme pour effectué la route dans la joie et la bonne humeur.

VENTOUX..... Nous voilà !!! les gars du COB arrivent pour te dompter...

Mont Ventoux... Nous arrivons

Partager cet article

Repost 0

Sortie du 23 mai

Publié le par bouli76

- En ce mardi, c'est une sortie de l'autre coté de l'eau qui nous attends. Un petit peloton d'une dizaine de coureurs qui partent en direction de Lillebonne puis Tancarville bas et la côte qui rejoint le pont de Tancarville. Traversée du pont ( gratuit pour nous, cycliste. eh oui pour une fois que quelque chose est gratuit !!!! ) puis nous arrivons dans le département de L'Eure où nous allons vers différentes petites communes et un paysage sympa malgré quelques bons raidillons et côte.

- Une crevaison nous ralentie en pleine campagne et c'est dans la bonne humeur que l'on répare avant de repartir vers le pont de Tancarville par les petites routes du Marais Vernier. De nouveau la montée du pont puis nous rejoignons Tancarville bas puis la montée vers St Nicolas de la Taille.

- Retour au bercail à Bolbec après 76 kms bien sympa.

Sortie du 23 mai
Sortie du 23 mai

Partager cet article

Repost 0

Championnat Départemental

Publié le par bouli76

- Dimanche 21 mai, grand soleil, il est 13h30 quand le départ du championnat départemental est donné pour la catégorie 5 dont je fais parti. 10 tours de circuit d'un peu plus de 5 kms sont au programme avec un parcours comportant un faux-plat niveau de l'arrivée puis une descente avec un virage sec en bas puis une montée et un retour vers l'arrivée avec un raidillon et un vent de côté.

- Le1er tour se fait sur un bon rythme histoire de se chauffer puis ca commence à rouler fort au 2ème avec un peloton qui s'effrite un petit peu lors de la montée. Au tour suivant une attaque de 2 coureurs du VC Tote se fait au niveau du raidillons à la sortie de Melamare et je décide de sortir pour les rejoindrent. Chose faite en haut du raidard mais le peloton a réagi et revient ensuite avec pour effet d'avoir fait perdre encore un peu des coureurs du peloton.

- Au tour suivant, ça roule toujours fort et au même endroit que le tour précédent, c'est un coureur de Yvetot et du TSM qui s'échappe et notre copain de club, un autre Sébastien, part en chasse derrière eux et va réussir à les rattrapés. Ça y est, le bon coup est parti et pour moi et Didier, nous ne roulons plus en ayant un des nôtres à l'avant ainsi que les autres coureurs des équipes représentées devant.

- Les échappés prennent de l'avance à tous les tours et pour nous dans le peloton , ca roule fort mais sans gagner de terrain. Les tours défilent et vers le 5-6 ème, je suis pris d'un léger vertige dans la descente ce qui a pour but de m'inquiéter et même d'envisager d'abandonner. Un peu d'eau sur le visage et j'arrive à me reprendre et de rester au seins du peloton. Nous sommes au 8ème tour et suite à une attaque de 2-3 coureurs, je me lance aussi mais rien n'y fait. Dans la côte je sens que mes jambes sont lourdes et lors d'une accélération, je n'arrive pas à faire l'effort pour garder le peloton.

- Me voilà maintenant avec 4 coureurs à 300 m du peloton mais impossible de rentrer et je vais finir le dernier tour au "cul " du groupe mais l'arrivée est proche et ca ne se relève pas. À l'arrivée, c'est une place de 17ème pour ce championnat qui aura été pour moi tres dur sur un circuit tres usant.

-Malgré tout, content pour le club car Sébastien fait 3ème de la course et Didier 7 ou 8 au sprint du peloton.

- Bravo aussi aux autres coureurs du COB ( Cedric, Michaël, Pierre et un autre Sébastien ) qui terminent dans leurs pelotons respectifs.

Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental
Championnat Départemental

Partager cet article

Repost 0

Sortie du 19 mai

Publié le par bouli76

- Dernier entrainement avant le championnat dimanche avec comme d'habitude mon circuit par le véloroute.

- Vent de dos pour aller jusqu'à Villequier puis ensuite à partir du véloroute , le retour jusqu'à Bolbec avec vent de face et de 3/4 face. au bout, 54 kms avec une moyenne de 29.8 km/h.

Sortie du 19 mai
Sortie du 19 mai

Partager cet article

Repost 0

Reconnaissance

Publié le par bouli76

- Ce mardi matin, petite sortie histoire de faire tourner les jambes et donc je me suis rendu sur le circuit du championnat de Seine Maritime à St Antoine la Forêt qui aura lieu dimanche.

- J'ai fait en même temps une petite go pro du circuit. Après 3 tours, j'ai pris la direction de Lillebonne puis retour vers Gruchet et Bolbec pour au total 34 kms tranquille.

Reconnaissance
Reconnaissance

Partager cet article

Repost 0

La 276

Publié le par bouli76

- Dimanche matin 8h, c'est sous un ciel très nuageux que le départ de la cyclosportive 276 est donné. Nous partons en direction de Auberville puis Trouville-Alliquerville. Des le début, un gros rythme est imposé car le compteur affiche déjà entre 35 et 40 kms/h. La suite nous emmenes vers Fauville avec quelques raidillons qui sont avalés toujours à vive allure puis nous descendons vers Hericourt pour rejoindre la Vallée vers Cany. Le rythme est très fort car c'est pratiquement le 40 km/h qui est au compteur. Il faut dire que la route s'y prête bien et que le plus dur arrive. Après Cany, direction vers la mer et donc Veulette où la 1ère côte intervient. Le peloton se casse et j'essai de m'accrocher avec les meilleurs mais la montée est raide et le train est fort donc je coince à environ 300 m du haut. Je ne m'affole pas et poursuit à mon rythme mais en haut, c'est un vent de travers terrible qui nous attends et je dois me faire violence pour rejoindre 2 de mes copains de club qui ont pris un coup de bordure. Nous nous retrouvons à 4 pour chasser derrière le groupe de tête avec une route en plein vent mais suite à un ralentissement à l'avant, nous parvenons à rentrer après 3-4 kms de chasse.

- le groupe repart à fond et le circuit se durcit avec des faux-plats, des petits raidillons qui font mal aux jambes. La 2ème côte du parcours intervient et comme pour la précédente, ca monte fort et je repère du terrain. Nous sommes du coté de St Pierre en Port et des vallons se succèdent et je me retrouve avec 4-5 coureurs en chasse. Une côte de 12% nous attends après St Pierre en Port et c'est un vrai casse-patte sur 1km. En haut, nous retrouvons la plaine avec ce vent toujours aussi fort et nous apercevons le peloton au loin. La poursuite s'organise et nous roulons en direction de Folleville puis la Vallée vers Valmont à une bonne vitesse.

- Sortie de Valmont, c'est unenouvelle côte qui se présente devant nous et j'arrive à bien me mettre dans l'allure. En haut, c'est un point de ravitaillement qui nous attends et nous apercevons le groupe de tête qui y est !!! Super car juste le temps de se restaurer et je peux repartir avec tout le groupe en me disant que cette fois, plus question de se faire lâcher. Nous sommes dans les routes de plaine pour rejoindre  Fauville avec une vitesse toujours vers les 40 kms/h et malheureusement la pluie qui s'invite. Nous prenons l'axe Fauville -Trouville-Alliquerville avec ses raidillons et toujours une vive allure sous la pluie.

- À Trouville-Alliquerville, nous sommes à 100 kms de fait et il ne reste plus qu'à rouler vers Auberville et la Frenaye à toute allure pour finir ce circuit assez dur sur l'ensemble.

- À l'arrivée, 109 kms au compteur et surtout une moyenne de 34 km/h ...Une super sortie. Un petit ravitaillement nous attends avec en récompense la coupe pour le club le plus représenté.

- Bravo à toute l'équipe de la Frenaye pour cette belle organisation avec la sécurisation de la route et voiture ouvreuse.

La 276
La 276

Partager cet article

Repost 0

Sortie du 11 mai

Publié le par bouli76

- 14h en ce jeudi et c'est le soleil qui est présent à notre départ pour notre sortie d'entraînement. Nous partons en direction de Lillebonne sur une cadence tranquille et nous nous retrouvons au pied de la côte qui mène à la Frenaye. Le groupe éclate avec les plus costauds à l'avant et pour ma part, après un début d'ascension un peu dur, je sens mes jambes revenir et j'en profite pour me faire plaisir sur la 2ème partie de cette côte.

- En haut, nous nous regroupons et prenons la direction deTrouville-Alliquerville avec une allure qui monte au fur et à mesure et lorsque nous prenons la route vers Allouville-Belfosse, le rythme est beaucoup plus élevé. Le ciel entre temps s'est assombri et à la sortie du village, c'est une bonne averse qui s'abat sur nous et donc arrêt du groupe pour se couvrir. Le temps de laisser la pluie s'atténuer et nous repartons de plus belle vers Yvetot. Traversée de la ville et nous prenons la direction vers Yvecrique puis Doudeville avec une grosse allure qui va faire monter notre moyenne à plus de 29km/h.

- Sortie de Doudeville et c'est une route vallonnee qui nous attends avec toujours de gros relais pour arriver à Hericourt. Maintenant, c'est le long faux-plat vers Fauville qui se dresse devant nous et toujours un gros rythme qui casse un peu le groupe mais nous nous regroupons toujours ensuite. Direction Yebleron toujours sur une allure forte puis Rouville et Bernieres avant de rejoindre Bolbec au bout de 81 kms et surtout une moyenne de 30 km/h.

- Pour ma part, très satisfait d'avoir bien roulé avec des jambes qui ont bien répondue. Maintenant, un bon massage pour bien récupérer en vue de la sortie de la Frenaye et ses 110 kms.

Sortie du 11 mai
Sortie du 11 mai

Partager cet article

Repost 0

Sortie du 9 mai

Publié le par bouli76

- Sortie cet après-midi avec une quinzaine de coureurs sous un ciel assez ensoleillé mais avec un fort vent tout au long du circuit qui comprenait la côte de la Vierge à Fécamp puis différents vallons pour rejoindre Valmont et sa côte.

- Un bon exercice qui pour ma part m'a fait mal aux cuisses mais au bout du compte une sortie de 80 kms et une moyenne de 28.5 km/h.

- A signaler encore 2 crevaisons aujourd'hui dont encore une pour ma part.... cela commence à faire avec 3 crevaisons en 3 sorties !!!

-

Sortie du 9 mai
Sortie du 9 mai

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>